<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Conseils pour faciliter le port du masque

Featured Image

Conseils pour faciliter le port du masque

Voici quelques astuces qui vous aideront à mieux tolérer le port du masque et à atténuer l’anxiété que vous pourriez ressentir devant cette nouvelle norme.

  1. Trouvez un masque confortable. Vous devrez peut-être essayer différents tissus ou modèles puisque certains pourraient être plus confortables que d’autres. Il existe des masques dotés d’élastiques qui s’attachent derrière les oreilles ou à l’arrière de la tête. D’autres encore ne comportent aucun élastique et sont plutôt maintenus en place par un tissu doux qui passe derrière les oreilles. Le confort contribuera grandement à rendre le port du masque tolérable pendant de longues périodes.
  1. Portez un masque à la maison pour vous habituer. Pour faciliter votre adaptation, essayez de porter le masque d’abord pendant de courtes périodes, puis pendant des périodes de plus en plus longues jusqu’à pouvoir le porter pendant aussi longtemps que nécessaire. Donnez-vous un petit objectif au départ et allez-y graduellement. Vous en viendrez à trouver le port du masque de plus en plus confortable et habituel.
  1. Remettez en question vos pensées négatives et vos réactions émotionnelles. Plutôt que de vous dire « c’est insupportable! », nourrissez des pensées comme « ça ne durera qu’un moment et la sécurité de tous ces gens en dépend ». En reformulant vos pensées négatives dans un monologue intérieur empreint de compassion, vous tolérerez mieux l’inconfort et centrerez votre attention sur le contexte global. Pouvez-vous accepter un léger inconfort s’il est bénéfique pour ceux qui vous entourent?
  1. Appliquez une technique de respiration. Le fait d’accorder toute votre attention à l’inconfort peut augmenter votre niveau d’anxiété et entraîner une respiration superficielle, elle-même cause d’anxiété. C’est un cercle vicieux. La respiration carrée, une technique de relaxation, peut vous aider à y échapper. Elle consiste à inspirer pendant quatre secondes, à retenir le souffle pendant quatre secondes, à expirer pendant quatre secondes, puis à maintenir les poumons vides pendant quatre secondes, et ainsi de suite. Il suffit de quelques minutes de respiration carrée pour commencer à calmer le système nerveux. Cette technique peut vous aider à découvrir qu’il est possible de respirer calmement tout en portant un masque.
  1. Exercez-vous à la pleine conscience en portant un masque. Si vous remarquez de l’inconfort, essayez de laisser la sensation suivre son cours sans y résister. En cultivant une attitude d’acceptation, vous conserverez votre énergie et pourrez l’utiliser à d’autres fins. Dirigez votre attention vers d’autres aspects de votre expérience. Par exemple, qu’est-ce que vos cinq sens perçoivent en dehors du masque?
  1. Offrez-vous des moments de répit. Si vous devez porter un masque pendant de longues périodes, essayez de vous offrir de courtes pauses. Sortez prendre de l’air, allez aux toilettes ou faites vos commissions en plusieurs courtes séances dont la durée est tolérable.
  1. Consultez un professionnel de la santé mentale. Évitez-vous de sortir même quand vous devez le faire? Votre réaction négative au port du masque nécessite-t-elle des changements complexes à vos habitudes de vie? Ne laissez pas des facteurs psychologiques vous empêcher de vivre! Un thérapeute professionnel pratiquant la thérapie cognitivo-comportementale peut vous aider à examiner le lien entre les sensations physiques, les pensées, les émotions et les comportements, et à découvrir des stratégies pour tolérer et surmonter la peur et l’évitement.

Rappelez-vous que lorsqu’on se sent complètement dépassé, il suffit de gagner un peu de contrôle pour sentir qu’on reprend notre vie en main. Plus les mesures de prévention seront appliquées largement, plus on se protégera soi-même ainsi que nos proches.

Rappelez-vous que lorsqu’on se sent complètement dépassé, il suffit de gagner un peu de contrôle pour sentir qu’on reprend notre vie en main.

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Construire notre résilience par BEACONMC

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!