<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">

Votre esprit sain

Signes que vous pourriez être en état de stress post-traumatique

Publié par Dr. Peter Farvolden, Ph.D., C.Psych. on 23 mai 2018 09:50:00

Une femme adossée à un grillage regarde dans le vide d'un air distrait.

La plupart des gens connaissent l’état de stress post-traumatique, ou ÉSPT, comme un trouble de santé mentale vécu par des soldats ayant combattu ou par des premiers intervenants lors d’expériences difficiles dans le cadre de leur travail.

En fait, l’ÉSPT touche d’autres personnes que nos forces armées et les premiers intervenants. Toute personne ayant vécu un événement tragique peut expérimenter les symptômes de l’ÉSPT, y compris celles qui ont été victimes d’agressions sexuelles, de mauvais traitements en étant enfant, de violence conjugale ou celles ayant perdu un être cher de façon soudaine. Vous n’avez pas à vivre directement l’événement traumatique : il peut être suffisant que ce soit un ami proche ou un être cher qui l’ait vécu.

 Voici une liste des signes pouvant indiquer que vous êtes en ÉSPT après un événement traumatique. Vous n’avez pas besoin de vivre tous ces sentiments pour être en ÉSPT.

Se sentir coincé – être incapable d’arrêter de penser à l’événement ou à ce que vous auriez pu faire différemment, ou vous sentir prisonnier des émotions liées à l’événement.

Images – cauchemars, récurrences de ce qu’il s’est passé, ou répétition de l’événement.

Honte ou blâme – sentiments forts de culpabilité personnelle, ou sentiments de colère envers les autres.

Perte de confiance – perte de confiance en vous-même et en votre propre jugement, ou perte de confiance en d’autres personnes.

Sentiment d’avoir atteint la limite – sentiments d’hypervigilance, être sur le qui-vive, nervosité, irritabilité ou promptitude à la colère.

Évitement – éviter les lieux, les personnes ou les activités associés au traumatisme.

Déconnecté – se sentir déconnecté de soi-même ou d’autrui.

Si vous avez vécu l’un de ces signes pendant plus d’un mois après un événement stressant ou bouleversant, envisagez de consulter votre médecin ou un professionnel de la santé mentale.

Il existe plusieurs traitements efficaces pour l’ÉSPT, notamment la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Dans le cadre de la TCC, les personnes éprouvant des symptômes comme ceux mentionnés ci-dessus peuvent acquérir des compétences pour les comprendre et les surmonter. BEACON est une TCC, c’est-à-dire une thérapie numérique assistée par un thérapeute professionel, que vous pouvez suivre n’importe quand et n’importe où. Si vous avez vécu un événement traumatisant et que vous remarquez certains des symptômes que nous avons décrits, BEACON peut faire partie de la solution. 

N’attendez pas avant de commencer à chercher de l’aide si vous rencontrez des problèmes de santé mentale qui nuisent à la façon dont vous vivez votre vie. Commencez avec l’évaluation de BEACON en ligne pour savoir si vous pourriez profiter de la thérapie BEACON.

 * Cette publication est fournie à titre informatif seulement. Elle n’est pas destinée à être utilisée par les lecteurs comme outil d’autodiagnostic.


Articles connexes

Sujets: TSPT

BEACON est pris en charge pour de nombreux Canadiens.

Vérifiez auprès de votre employeur ou de votre prestataire de régimes d’avantages sociaux pour savoir comment accéder à la thérapie numérique BEACON à un prix réduit ou sans frais.

Demandes concernant les médias

Pour plus d’informations relativement à la couverture de presse ou médiatique, ou pour organiser une entrevue, veuillez nous envoyer votre courriel ci-dessous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Abonnez-vous ici!

Articles récents