<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">

Votre esprit sain

Comment dire à vos collègues que vous faites face à un souci de santé mentale

Publié par Priya Sholanki, MSW, RSW on 27 sept. 2019 10:51:31

twenty20_ffc6690d-ecdf-44bc-9b13-4c159623e476

Pour nombre d'entre nous, le travail occupe une grande place dans nos vies et nous y consacrons beaucoup de temps. Toutefois, le milieu de travail peut être exigeant si l'on tient compte des échéances à respecter, des différentes personnalités à gérer et le fait que tout le monde s'attend à ce que l'on soit capable de porter toute notre attention sur la tâche à accomplir – quel que soit notre état d'esprit. (Et puis, chacun a le droit de prendre une journée de congé de temps à autre, non?).

Mais si vous êtes aux prises avec un problème de santé mentale, et que vos journées de congé ressemblent au quotidien de votre vie, vous n'êtes certainement pas les seuls. Chaque année, plus de sept millions de Canadiens font face aux mêmes défis. Nombreux sont ceux pour qui l'idée même de confier leurs problèmes à leur employeur ou leurs collègues semble inconcevable et embarrassante. Mais il pourrait en être autrement. Si vous souhaitez confier vos problèmes à vos collègues et votre employeur, voici quelques conseils pour procéder d'une manière qui suscite l'empathie et la compréhension.

Sachez quel genre de soutien vous recherchez

Avant d'entamer la discussion, pensez au résultat auquel vous vous attendez. Le télétravail pourrait-il faire partie de la solution? Savez-vous ce que votre entreprise propose en termes de politiques sur la santé mentale? Si vous pensez qu'un report d'échéances, un horaire différent, moins de bruit, une oreille attentive, ou encore plus d'intimité pourrait vous aider, prenez-en note à l'avance.

Trouvez un endroit privé pour en parler

Parler de sa santé mentale peut être intimidant, surtout dans un environnement ouvert propre à de nombreux milieux professionnels. Lorsque vous vous sentez prêt, trouvez un moment dans la journée qui n'est généralement pas trop occupé, et un endroit où vous ne serez pas dérangé. La conversation pourrait même se dérouler aux alentours – dans un café, par exemple, où il y a suffisamment de bruit pour que vous ne craigniez pas qu'on vous entende.

talking-with-partner_t20_OzV90L

 

Apportez quelques faits importants

La santé mentale fait de plus en plus partie des discussions en milieu de travail partout au pays et il faut s'en réjouir. Toutefois, il existe encore trop de fausses idées concernant des maladies comme la dépression. Après vous être ouvert sur vos problèmes, on pourrait vous poser des questions – et c'est très bien! Plus nous en savons, plus nous faisons preuve d'empathie. Pensez à apporter des renseignements importants pour étayer la conversation, comme le fait que la maladie mentale peut affecter n'importe qui, quels que soient l'âge, le revenu ou la culture. Ou encore le fait que la moitié de la population canadienne se trouvera confrontée à une maladie mentale aux alentours de 40 ans, ou bien avant.

Gardez votre travail en perspective

Si votre santé mentale a un impact sur votre vie, il ne faut pas oublier pour autant l'influence qu'elle a sur votre performance professionnelle – surtout si vous travaillez en équipe. Informez les membres de votre équipe que votre performance vous tient toujours très à cœur, et que le meilleur des cas serait de concevoir un plan ensemble pour que la productivité n'en souffre pas.

• • •

Confier vos problèmes de santé mentale à quelqu'un sur le lieu du travail peut paraître insurmontable, mais tant que vous vous y êtes préparé, que vous vous sentez à l'aise et prêt à entamer la discussion, prenez-le comme une étape importante dans votre cheminement pour vous sentir mieux.

Si vous vous sentez déprimé ou dépassé, vous pouvez également en apprendre plus sur la thérapie numérique BEACON et comment elle peut vous aider à renforcer votre résilience face aux défis de la vie.

 

Articles connexes :

Signes que vous pourriez être en état de stress post-traumatique

La TCC vous permet de devenir plus résilient face aux défis de la vie

Comprendre les crises de panique et les prévenir

 

BEACON est pris en charge pour de nombreux Canadiens.

Vérifiez auprès de votre employeur ou de votre prestataire de régimes d’avantages sociaux pour savoir comment accéder à la thérapie numérique BEACON à un prix réduit ou sans frais.

Demandes concernant les médias

Pour plus d’informations relativement à la couverture de presse ou médiatique, ou pour organiser une entrevue, veuillez nous envoyer votre courriel ci-dessous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Articles récents