<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">

Votre esprit sain

D’autres conseils pour soutenir quelqu’un aux prises avec une maladie mentale

Publié par l’équipe BEACON on 10 mars 2020 10:00:22

Amberblog7

Lorsque vous pensez à la maladie mentale et à ceux qui en souffrent, avez-vous quelqu’un en tête? Pensez-vous à une personne que vous connaissez – un ami, un parent ou même un collègue? Nombreux sont ceux qui ne réalisent pas que la maladie mentale peut frapper en grand nombre – et puisque un Canadien sur cinq va se retrouver aux prises avec un problème de santé mentale ou une maladie mentale, il y a de fortes chances que vous connaissiez l’un d’eux.

Bien sûr, chaque situation est unique, et il n’existe pas de remède miracle pour aborder quelqu’un qui vous cause du souci et que vous voudriez aider. « Certains discutent volontiers de leurs problèmes, alors que d’autres sont plus secrets, admet Amber Mckenzie, psychologue chez BEACON. Qui qu'ils soient et quelle que soit leur situation, ils pourraient avoir besoin d'aide. »

Alors, comment offrir utilement un soutien possible à ceux qui en ont besoin, tout en se préservant? Ces conseils vous aideront à comprendre ce que cela implique d’aider une personne qui souffre d’un problème de santé mentale – ce qui est à la portée de tout le monde si on y met un peu de soi!

 

Écouter, écouter et écouter encore

On ne peut pas trop insister sur ce point – lorsqu’une personne ressent le besoin de parler, votre présence l’aidera à se libérer ou tout simplement à s’ouvrir.  

« Une oreille empathique et attentionnée peut faire une grande différence chez une personne qui souffre, indique Mme Mckenzie. Lorsque vous accompagnez cette technique d’une question, comme « Est-ce que je peux t’offrir mon aide? Comment puis-je t’aider? », vous l’informez qu’elle peut compter sur vous. »

Amberblog6

 

Le remède miracle n’existe pas

Ça se comprend – lorsque quelqu’un vous préoccupe, vous voulez tout faire pour qu’il aille mieux.

« Même si vous faites tout correctement pour aider quelqu’un, indique Mme Mckenzie, il est possible que vous ne remarquiez pas le changement que vous espériez. Il vaut mieux apprendre à gérer ses attentes dans ce cas. »

amberblog1

 

Prendre soin de soi, ça compte aussi

Rien de plus délicat que d’épauler quelqu’un aux prises avec un problème de santé mentale; c’est pourquoi il est important de ne pas s’oublier. Prenez note de vos sentiments : êtes-vous irritable, dépassé ou fatigué? Êtes-vous préoccupé de ne plus pouvoir prêter une oreille attentive?

« C’est parfaitement normal de ressentir ces émotions, assure Mme Mckenzie. Mais vous devriez sans doute prendre un peu de recul et réévaluer la situation en vous disant ‘D’accord, j’ai essayé, mais ça ne marche pas comme prévu; est-ce que je pourrais m’y prendre autrement?’ »

Mais si vous persévérez, prenez le temps de trouver un peu de confort; par exemple, préparez-vous une tasse de thé, lisez quelques pages de votre roman préféré ou discutez de la situation avec quelqu’un d’autre (sans divulguer l’identité de la personne que vous essayez d’aider).

talking-with-partner_t20_OzV90L

 

Sachez vos limites

Il n’y a pas de quoi être embarrassé! À un certain moment, vous pourriez vous sentir complètement dépassé par toutes les questions qui vous sont posées et vous ne savez tout simplement pas y répondre. Ou vous constatez que la situation stagne. Ou encore votre propre santé mentale commence à en pâtir.

« À ce point, il vaut mieux recommander à cette personne de rechercher l’aide d’un professionnel, ajoute Mme Mckenzie. Vous pouvez proposer des ressources en ligne qui pourraient l’aider ou lui demander si elle a pensé à d’autres moyens pour l’assister. »

Toutefois, vérifiez bien que cette personne ne présente pas de danger pour elle-même. Si vous avez des craintes, il vaut mieux rechercher un soutien professionnel – qui peut se concrétiser par des services psychiatriques, 9-1-1 ou un déplacement aux urgences, selon la gravité de la situation.

• • •

Soutenir une personne aux prises avec une maladie mentale demande beaucoup de patience, de compréhension et de perception. Malgré tout, nous avons tous les ressources intérieures pour venir en aide à une personne qui en a besoin.

 

Articles connexes

D’autres conseils pour soutenir quelqu’un aux prises avec une maladie mentale

Comment savoir si une personne vit un problème de santé mentale

Période de stress en vue? Voici comment vous préparer afin de préserver une bonne santé mentale.

Sujets: Dépression, Anxiété, Adultes qui travaillent, Stressé, Santé mental

BEACON est pris en charge pour de nombreux Canadiens.

Vérifiez auprès de votre employeur ou de votre prestataire de régimes d’avantages sociaux pour savoir comment accéder à la thérapie numérique BEACON à un prix réduit ou sans frais.

Demandes concernant les médias

Pour plus d’informations relativement à la couverture de presse ou médiatique, ou pour organiser une entrevue, veuillez nous envoyer votre courriel ci-dessous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Articles récents