<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">

Votre esprit sain

Le bon et le mauvais stress : voici la différence

Publié par Priya Sholanki, MSW, RSW on 3 mai 2018 à 10:25:00

Un train de montagnes russes sur le point de descendre

La différence entre nos attentes et la réalité? C’est souvent la cause du stress. Parfois, c’est une bonne chose.

Le bon stress, aussi appelé eustress, est généralement une source de motivation. Il nous pousse à atteindre nos objectifs et à tout mettre en œuvre pour obtenir ce que nous voulons.

L’eustress peut être comparé à l’exercice physique : vos muscles peuvent vous faire mal, mais vous en ressortez plus fort, plus résilient et plus résistant. Le bon stress permet de vous dépasser et de repousser vos limites.

Nous ressentons aussi parfois du mauvais stress, aussi appelé détresse. Il se produit lorsque nous nous sentons dépassés par les évènements et quand l’écart entre ce que nous pensons pouvoir accomplir et les attentes est trop grand.

Ce stress peut nous pousser au retrait, à l’anxiété et à la dépression, et il peut même avoir des effets physiques. Sur une longue période, il devient dommageable pour la santé.

Or, votre corps ne connaît pas la différence entre le bon et le mauvais stress. La seule différence est la manière dont vous le percevez. Votre état d’esprit joue un rôle essentiel. C’est pourquoi les personnes optimistes ont tendance à ressentir moins d’effets néfastes.

Cela ne signifie pas que tous vos problèmes disparaîtront par magie en ayant des pensées positives. Si vous êtes dépassé par les évènements ou que vous avez subi une expérience traumatisante, ce n’est pas toujours facile d’y faire face seul.

Avec de l’aide, vous pouvez apprendre à contrôler vos émotions. Voici quatre moyens de combattre le stress.


Articles connexes

Sujets: Stress, éducation postsecondaire, Adultes qui travaillent

BEACON est pris en charge pour de nombreux Canadiens.

Vérifiez auprès de votre employeur ou de votre prestataire de régimes d’avantages sociaux pour savoir comment accéder à la thérapie numérique BEACON à un prix réduit ou sans frais.

Demandes concernant les médias

Pour plus d’informations relativement à la couverture de presse ou médiatique, ou pour organiser une entrevue, veuillez nous envoyer votre courriel ci-dessous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Abonnez-vous ici!

Articles récents