Cinq principales préoccupations des Canadiens au sujet de la santé mentale

Ces points de vue pourraient vous aider à soutenir les autres avec plus d’empathie au sein de votre organisation.

womancouch_600x250

Début avril, nous avons lancé Construire notre résilience par BEACON, un programme élaboré pour prêter main-forte aux gens face à un stress exacerbé par la COVID-19. Gratuit pour tous les Canadiens, ce programme a pu voir le jour grâce au soutien financier de Manuvie, Green Shield Canada (GSC), Croix Bleue et SSQ Assurance. Construire notre résilience est offert indéfiniment, puisque la fin de cette crise est incertaine.  

Notre équipe se trouve dans une position unique pour prendre connaissance des attentes et des préoccupations des Canadiens partout au pays. Nous encourageons les participants de Construire notre résilience à nous faire part de ce qu’ils aimeraient apprendre pour renforcer leur bien-être mental pendant la crise de la COVID-19.

Nous vous présentons ci-dessous ces points de vue pour aider les dirigeants à mieux soutenir les gens dans cette « nouvelle réalité ».


L’incertitude extrême a engendré une profonde inquiétude

La diffusion sans relâche de nouvelles, le changement de règles de vie et les échéances indéfinies ont basculé les Canadiens dans une nouvelle normalité qui est ressentie différemment par chacun de nous. Cependant, et en tout état de cause, nous nous retrouvons tous unis par le même constat : l’incertitude.

L’inquiétude soulevée par l’incertitude semble difficile à cerner. Les Canadiens nous ont confié qu’ils ressentaient l’incertitude comme jamais auparavant. Ou encore, les angoisses existantes s’en trouvent douloureusement amplifiées. Les gens ont peur pour la santé mentale et physique des membres de leur famille et amis, pour la sécurité de leur emploi, pour leur collectivité et pour leur avenir. Par les temps qui courent, les esprits anxieux ont tendance à élaborer les pires scénarios. En conséquence, les gens se retrouvent impuissants et désemparés.


Il est important de rester fort pour soi et pour les autres

Les Canadiens sont particulièrement soucieux de renforcer leur résilience et d’acquérir les compétences nécessaires pour gérer le stress. Non seulement veulent-ils s’aider eux-mêmes durant cette période difficile, mais ils veulent également aider leurs proches.

Le fait d’apprendre à accepter les choses telles qu’elles sont constitue une étape importante du renforcement de la résilience. Heureusement, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) permet d’acquérir les connaissances et les techniques pour apprendre des stratégies d’adaptation efficace. Bien que Construire notre résilience par BEACON ne soit pas une thérapie, les principes directeurs de ce programme prennent leur source dans les méthodes de TCC.


Faire face à l’avenir avec espoir, ça compte pour beaucoup

Voici certainement une perspective chaleureuse et encourageante. Les Canadiens souhaitent rester optimistes, positifs et équilibrés sur le plan émotionnel dans les jours et les mois qui s’annoncent.

Notre équipe de psychologues recommande de prendre le temps de discuter de sujets positifs ou neutres plutôt que des problèmes actuels qui génèrent du stress. Et surtout de rester motivés et actif en maintenant la connexion à son travail, sa famille, ses amis, son partenaire, sa collectivité, et ce qui importe le plus dans la vie.  


L’isolement et la solitude sont des préoccupations importantes

La distanciation physique nous a rapidement propulsés dans une réalité sociale différente. L’aspect prévisible de la vie au quotidien qui est lié à nos relations avec les autres, manque beaucoup aux Canadiens : le sourire quotidien de la serveuse du café du coin ou les pauses amicales avec les collègues de travail. De plus, les individus sujets à des problèmes de santé mentale ou physique ressentent d’autant plus ce manque de soutien qui les aide habituellement à s’adapter.

L’éventail des facteurs de stress est varié

Un cinquième volet sur les inquiétudes en santé mentale ne nous paraît pas suffisant. Il nous semble plus important de souligner ici les conflits émotionnels généraux extrêmement variés vécus par les Canadiens en raison de la COVID-19. Parmi les préoccupations exprimées par les participants de Construire notre résilience, notons le manque de motivation pour aller de l’avant, une culpabilité et une frustration ressenties par les parents, des relations conjugales tendues, des pressions professionnelles intensifiées et du stress dû à des difficultés financières.

N’oublions pas cependant que la stratégie la plus importante pour aborder les émotions complexes et changeantes ressenties par les Canadiens en ce moment, consiste à s’occuper de sa santé mentale et à prendre le temps d’agir sainement pour affronter le stress et l’anxiété. C’est ainsi que nous avons été particulièrement inspirés par les participants de Construire notre résilience par BEACON ces dernières semaines, et nous sommes de tout cœur prêts à aider bien plus de Canadiens qui s’adressent à nous pour obtenir du soutien dans les jours à venir.


Vous souhaitez offrir Construire notre résilience par BEACON à votre organisation?
Nous pouvons vous fournir des outils clés pour faciliter la communication.

Nous contacter

Articles connexes :