<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Exprimer sa gratitude : faire preuve de reconnaissance en période de stress

Featured Image

Le renforcement de la résilience nous aide à traverser les épreuves en période difficile. Une façon d’y parvenir est de pratiquer la gratitude.

Les psychologues définissent la gratitude comme une « réaction émotionnelle positive suscitée quand on reçoit ou qu’on offre des bienfaits ». En d’autres termes, il s’agit d’apprécier le positif dans nos vies.

Bien entendu, ce n’est pas toujours facile à faire, surtout en période de stress accru. Pourtant, en pratiquant activement la gratitude au quotidien, vous pourriez vous sentir plus calme, plus fort et plus en santé. Voici pourquoi :

Il est prouvé que la gratitude améliore la santé mentale et physique
Dans une étude réalisée en 2003, des chercheurs ont testé les effets de la gratitude sur la santé mentale. Pendant 10 semaines, les participants ont pris en note toutes les choses dont ils étaient reconnaissants. Ceux qui ont mis par écrit leur gratitude (par rapport à ceux qui ont écrit des choses négatives) étaient plus optimistes et se sentaient mieux dans leur vie. Ils faisaient également davantage d’exercice physique, dormaient mieux et étaient moins souvent malades que ceux qui se concentraient sur leurs problèmes. Une autre étude a montré que les personnes qui ont envoyé une lettre de gratitude à une personne qu’ils n’avaient jamais vraiment pris la peine de remercier pour sa gentillesse ont presque immédiatement été envahies d’un sentiment de joie plus intense.

La gratitude a également des effets positifs sur le corps. Des études ont démontré des taux moins élevés de cortisol, une hormone du stress, chez ceux qui pratiquaient la gratitude. Il a également été prouvé que cette pratique augmente l’activité de l’hypothalamus, une région clé du cerveau qui régule l’équilibre interne du corps.

La gratitude bloque les émotions toxiques
Lorsqu’on est reconnaissant, il est moins fréquent d’éprouver de la rancœur ou de l’envie. Il est presque impossible de se sentir à la fois reconnaissant et amer par rapport à quelque chose. De plus, le sentiment de gratitude fait du bien à l’âme. Il a été démontré que la gratitude active notre mécanisme de gratification, qui fait augmenter les taux d’hormones contribuant à la sensation de bien-être. Lorsque quelque chose nous fait du bien, nous voulons continuer à le faire, créant ainsi un cycle de pensées positives.

La gratitude nous aide à nous concentrer sur ce que nous avons, et non pas sur ce que nous avons perdu
Les moments difficiles nous conduisent souvent à chérir ce que nous avons. Il est fort probable que beaucoup d’entre nous ne tiennent plus pour acquis le temps passé dans un parc, une soirée au cinéma ou une séance de magasinage. Bien que les choses que nous aimons nous manquent, nous avons aussi l’occasion de voir les nombreux points positifs dans notre vie actuelle, comme le fait de passer plus de temps avec la famille, de tisser des liens plus forts avec les amis, d’avoir un horaire quotidien plus simple, d’entendre les oiseaux chanter dans les rues plus calmes. La liste est longue!

Comment pratiquer la gratitude
Il est important de noter que la gratitude ne veut pas dire qu’on est tout le temps heureux, mais plutôt qu’on accorde de l’importance au positif dans notre vie. C’est une compétence qui exige de la pratique. Voici cinq conseils pour vous aider à les intégrer à votre quotidien :

  1. Tenez un journal de gratitude où vous notez les choses dont vous êtes reconnaissant. Ou, collez une liste sur votre réfrigérateur.
  2. Chaque matin, pensez à trois choses dont vous êtes reconnaissant. Concentrez-vous sur ce qu’elles vous font ressentir.
  3. Pensez à une personne dans votre vie qui contribue à votre bonheur chaque jour ou chaque semaine. Comment contribue-t-elle à votre bonheur et votre bien-être? Écrivez-le, ou mieux encore, dites-le-lui.
  4. La prochaine fois que vous parlerez à un ami, parlez-lui de votre moment préféré de la journée ou de la semaine et expliquez-lui pourquoi vous en êtes reconnaissant.
  5. Établissez un contact avec une personne de votre entourage pour lui témoigner l’affection que vous avez pour elle ou écrivez-lui un courriel pour lui dire merci.

La gratitude nous aidera à traverser cette période difficile
Être reconnaissant est un choix. En choisissant d’accorder plus d’importance aux personnes et aux choses qui nous font du bien, nous devenons plus forts individuellement et collectivement. Cette force qui nous unit nous aidera à traverser cette épreuve.

Les psychologues définissent la gratitude comme une « réaction émotionnelle positive suscitée quand on reçoit ou qu’on offre des bienfaits ». En d’autres termes, il s’agit d’apprécier le positif dans nos vies.

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience
par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!