<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

La parole est à vous...

Featured Image

 « Comment rester fort et positif, peu importe la situation? »

La force émotionnelle est comme un casse-tête qui se compose de différents morceaux. Il est donc utile de prendre conscience de chacune des pièces qui forment notre force émotionnelle.

Avant toute chose, veillez à prendre soin de votre santé physique. Votre santé mentale en dépend. D’ailleurs, ne dit-on pas « un esprit sain dans un corps sain »? Un sommeil réparateur, de l’activité physique et une saine alimentation contribuent grandement à notre capacité à gérer le stress. Des études ont démontré que le manque de sommeil a pour effet d’augmenter l’inquiétude. Raison de plus pour vous tenir en forme physiquement.

Notre force émotionnelle relève également de notre perception des événements négatifs. Au lieu de vous concentrer sur votre impression d’échec ou de déception, cherchez plutôt à regarder la situation dans son ensemble pour mieux voir apparaître des façons de contourner les obstacles sur votre route. Le fait de miser sur la recherche de solutions positives favorisera votre flexibilité cognitive ou votre capacité d’adaptation devant une situation difficile.

Une autre façon de développer notre force émotionnelle est de savoir reconnaître nos propres besoins et de les communiquer. Sans pour autant garantir que ces besoins seront comblés, le seul fait de pouvoir les nommer augmente déjà les chances de trouver des moyens de les satisfaire.

Enfin, le sentiment de force émotionnelle va souvent de pair avec une attitude positive, mais il ouvre également la voie à d’autres émotions. Parfois, la meilleure chose à faire consiste à laisser s’exprimer naturellement nos réactions émotionnelles, surtout lorsqu’elles sont négatives.

La joie, la fierté et le sentiment d’accomplissement sont bien plus faciles à exprimer que la tristesse, le deuil ou la déception, même si ces dernières font partie de notre expérience de vie. En les niant, vous risqueriez de vous causer une plus grande détresse. Accueillez plutôt à bras ouverts la joie, la tristesse et toutes les autres émotions que vous ressentez!

Qu'est-ce qui vous préoccupe? Cliquez sur "Commentaires" à partir de la page d'accueil et envoyez-nous vos questions et vos commentaires. Nous sommes impatients de vous lire!

 

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience
par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!