<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Souffrez-vous d’épuisement professionnel?

Featured Image

L’épuisement professionnel est un sujet qui semble revenir souvent ces jours-ci : ce n’est pas surprenant compte tenu tous les changements que nous avons connus dernièrement. Ne jamais pouvoir se déconnecter semble de plus en plus être la norme.

Quand le travail devient exigeant, la plupart d’entre nous font ce qu’ils peuvent pour être à la hauteur et relever les défis; on donne le meilleur de soi-même et on s’efforce d’atteindre nos objectifs, coûte que coûte. Malheureusement, une attitude centrée sur le travail peut aussi nuire à votre bien-être mental et physique. Lorsqu’on priorise le travail au détriment de notre vie personnelle et qu’on ne parvient pas à trouver un équilibre sain entre les deux, on risque de subir un stress quotidien supplémentaire. C’est essentiellement la définition de l’épuisement professionnel : en prendre trop sur ses épaules, se sentir dépassé et finalement, éprouver un sentiment de stress chronique.

Mais à quoi ressemble réellement l’épuisement professionnel, et comment savoir si on en souffre? Pour répondre à cette question, examinons certains des symptômes.

Vous vous sentez anxieux
Une légère anxiété professionnelle occasionnelle peut être assez courante pour beaucoup d’entre nous. Lorsque cette anxiété et cette tension commencent à vous submerger et à interférer avec votre travail et votre vie personnelle, elles peuvent indiquer un épuisement professionnel. 

Vous ne pouvez pas dormir
Lorsque vous essayez de vous endormir, il se peut que votre esprit s’emballe plutôt avec des préoccupations liées au travail. Si votre horaire de 9 à 5 vous fait régulièrement perdre le sommeil, ça peut être un signe d’épuisement professionnel, ainsi que d’insomnie. 

Vos symptômes sont d’ordre physique
Lorsque vous pensez au travail, avez-vous déjà eu des douleurs dans la poitrine, des vertiges, des maux d’estomac ou des nausées, des maux de tête ou même des palpitations cardiaques? Si c’est le cas, cela peut être le signe que l’épuisement professionnel a également un effet négatif sur votre bien-être physique.

Vous êtes déprimé
Lorsque notre travail commence à être pénible, cela peut s’accompagner d’un sentiment de désespoir (« J’ai l’impression que les choses ne s’amélioreront jamais ») ou de dévalorisation (« Je ne serai jamais assez bon pour ce rôle »). À mesure que l’épuisement professionnel s’amplifie, il est possible que les sentiments liés à la dépression persistent. 

Vous êtes complètement épuisé
Appelez cela de la fatigue chronique ou le sentiment de ne plus avoir d’énergie – dans tous les cas, lorsque vous êtes accablé par l’épuisement professionnel, vous pouvez avoir l’impression d’être constamment épuisé, tant physiquement que mentalement. C’est le genre d’épuisement qui survient avant même que votre journée de travail commence – parce que vous redoutez déjà ce qui vous attend.

Vous êtes aussi de plus en plus souvent malade
Le stress et l’anxiété peuvent également être à l’origine de nombreux problèmes physiques, notamment un système immunitaire affaibli qui vous rend plus vulnérable aux rhumes, à la grippe et aux infections. 

L’épuisement professionnel peut être démoralisant, stressant et carrément épuisant. Il existe cependant des mesures que vous pouvez prendre pour atténuer les effets négatifs que l’épuisement professionnel peut avoir sur votre vie. Faire de l’exercice physique régulièrement, méditer, dormir plus souvent, prendre des pauses méritées et ne pas accepter de travail supplémentaire sont quelques stratégies d’adaptation qui peuvent vous aider. 

"Quand le travail devient exigeant, la plupart d’entre nous font ce qu’ils peuvent pour être à la hauteur et relever les défis; on donne le meilleur de soi-même et on s’efforce d’atteindre nos objectifs, coûte que coûte. Malheureusement, une attitude centrée sur le travail peut aussi nuire à votre bien-être mental et physique."

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience
par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!