<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Trois conseils pour aider les parents à réduire l’anxiété et le stress

Featured Image

La vie de parent est déjà mouvementée, difficile et stressante. L’arrivée d’une pandémie mondiale ne peut que faire augmenter considérablement les niveaux d’anxiété et de stress. 

Évidemment, la santé physique de vos enfants est au premier plan, mais il y a aussi la peur que la pandémie affecte leur santé mentale. Ce n’est certainement pas un moment facile pour les parents.

Bien que l’anxiété et le stress soient des réactions normales, soyez vigilants si vous avez l’impression de les vivre trop souvent. Au fil du temps, le stress peut s’accumuler et atteindre un niveau dangereux pour votre santé mentale et physique. Les stratégies pour gérer ces émotions quand elles surviennent vous aident à rester en santé à long terme. Il n’y a pas de solution miracle, mais les trois conseils suivants peuvent vous aider. 

Reconnaissez le stress.
Vous pourriez être tenté d’ignorer les émotions inconfortables comme l’anxiété et le stress, mais la première étape pour parvenir à les maîtriser est de les reconnaître. Parlez de ce que vous ressentez avec votre partenaire, d’autres parents ou vos amis. Il y a de fortes chances que beaucoup d’autres personnes vivent les mêmes émotions. Ils pourront vous offrir des mots d’encouragement ou simplement une écoute attentive. Vous avez aussi avantage à essayer de déceler vos sources de stress. Elles peuvent être à la fois externes (bruit, obscurité, temps froid, courriels sans fin) ou internes (peur, incertitude, estime de soi). Prenez un moment pour noter les principaux éléments déclencheurs de votre stress. Une fois que vous aurez mis le doigt sur le problème, vous serez en mesure de trouver des stratégies pour gérer votre stress. 

De plus, vous pourrez ainsi minimiser les sources de stress sur lesquelles vous avez prise. (Votre exposition aux médias sociaux et aux nouvelles, par exemple.)

Acceptez ce que vous ne pouvez pas changer.
Il faut accepter que les choses soient incertaines et qu’elles le soient encore pour un certain temps. Les règles et les habitudes scolaires continueront de changer, et vous devrez vous adapter et faire preuve de souplesse. Au lieu d’envisager les pires scénarios, concentrez-vous sur ce que vous contrôlez à court terme, c’est-à-dire au cours des prochains jours. Tournez votre attention vers les nouvelles mesures mises en place à l’école pour assurer votre sécurité, soit le lavage régulier des mains, le port du masque et la distanciation, et les nouvelles routines établies à la maison (p. ex., se préparer avant l’école, faire les boîtes à lunch ou travailler de la maison).

Prenez soin de VOUS.
Compte tenu du stress accru que vivent les parents, il est plus important que jamais de prendre soin de vous-même. Rappelez-vous que ce n’est pas égoïste de prendre du temps pour vous! Puisque votre temps libre est probablement rare, optez pour la simplicité :

  • Soyez actif tous les jours, même si c’est juste une courte marche.
  • Parlez au moins une fois par semaine à quelqu’un avec qui vous pouvez être complètement honnête.
  • Cuisinez des repas nourrissants en famille.
  • Ne vous prenez pas trop au sérieux et faites des folies de temps en temps!
  • Fixez vos limites au travail et à la maison; vous avez le droit de dire non avant que ce ne soit trop.
  • Réduisez le nombre d’activités auxquelles vous participez. 

Il est essentiel de maintenir une bonne santé mentale, surtout maintenant que les facteurs de stress se multiplient. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

"Bien que l’anxiété et le stress soient des réactions normales, soyez vigilants si vous avez l’impression de les vivre trop souvent"

 

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience
par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!