<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Des fêtes pas si joyeuses? Gérez vos attentes

Featured Image

La période des Fêtes – peu importe la fête que vous célébrez, si vous célébrez –peut être réjouissante et joyeuse, mais pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas la plus belle période de l’année. 

Cela vaut pour n’importe quelles fêtes et grandes occasions : elles peuvent être relaxantes, sociales, amusantes…mais aussi stressantes, profondément solitaires et décevantes. Les hauts et les bas que l’on vit pendant la période des Fêtes sont principalement dus à nos attentes, tant les nôtres que celles des autres. 

On peut ressentir la pression de répondre aux attentes d’un million de façons différentes. Peut-être que les attentes de la société nous font sentir qu’on doit absolument être heureux pendant les Fêtes, ou qu’on doit célébrer d’une certaine façon. Peut-être qu’on ressent de la pression de la part de notre famille, de suivre les traditions ou de partager notre temps équitablement. Ou peut-être qu’on s’impose soi-même de la pression en raison de nos attentes voulant que les Fêtes soient spéciales, qu’on se sente d’une certaine façon et qu’on fasse certaines choses. Toutes ces attentes peuvent nous tirer dans des directions opposées, créant du stress et des conflits. 

La solution est donc d’apprendre à gérer les attentes. 

Gérer les attentes, qu’est-ce que ça signifie?
Le fait de gérer les attentes signifie déterminer ce qu’il est raisonnable de s’attendre et ce que les gens peuvent s’attendre de vous pendant les Fêtes. Cela ne signifie pas forcément d’établir ce qui est possible. Il s’agit plutôt de déterminer ce qui est réaliste et raisonnable ; ce qui peut être fait sans compromettre votre bien-être physique et mental, tout en tenant compte de vos propres besoins et désirs.

Cerner les attentes et établir l’ordre des priorités
Commencez par réfléchir à toutes les attentes auxquelles vous faites face pendant le temps des Fêtes. Il peut s’agir des attentes que vous avez envers vous-même, de celles de vos proches, ou encore de conceptions sociales ou culturelles de ce que les Fêtes devraient être. Posez-vous les questions suivantes : Est-ce réaliste et raisonnable? Ai-je le temps et les ressources financières, physiques, mentales et émotionnelles pour gérer cette situation? Quelles seraient les conséquences sur mon bien-être, mes besoins et mes désirs si j’essayais de répondre à toutes ces attentes? 

Si vous n’avez pas les ressources pour gérer la situation ou si les conséquences sont trop négatives, établissez la priorité des attentes en fonction de la faisabilité (ce qui peut se faire sans conséquence importante), de vos propres valeurs (qu’est-ce qui est le plus important pour vous?) et de ce que vous aimeriez réellement faire. 

Établir des limites
En établissant l’ordre de priorité des activités que vous ferez pendant les Fêtes, vous en refuserez certainement quelques-unes. Si ces activités impliquent d’autres personnes, communiquez-leur vos limites rapidement, clairement et respectueusement.

Voici quelques exemples :

  • « On garde du temps pour se reposer en famille, donc on va rester pour la matinée et partir en début d’après-midi, vers 14 h. »
  • « Je ne pourrai pas venir cette année; je passe du temps avec la famille de papa. »

Faire des compromis
Surtout lorsque vous négociez des plans avec votre famille et vos proches, rappelez-vous que c’est donnant donnant : leurs besoins sont importants et légitimes, tout comme les vôtres. Il y aura fort probablement des compromis à faire des deux côtés. L’important est de faire des compromis avec lesquels vous êtes à l’aise et qui ne vous causeront pas de stress ni de ressentiment. 

Voici quelques exemples :

  • « Comme on ne peut pas rester toute la journée, planifions une journée après les Fêtes pour passer du temps ensemble. »
  • « Alternons pour que ce soit juste. Aimerais-tu alterner entre les années ou entre les fêtes (une avec papa, une avec toi)? Je suis ouvert à l’un ou l’autre. » 

Relâcher la pression
Essayez de relâcher la pression qui pèse sur vous et sur les Fêtes. Vous en faites déjà assez; vous n’avez pas à viser la perfection. Même si vous établissez vos priorités correctement, vous les communiquez clairement et vous planifiez le tout soigneusement, il se peut que vous viviez du stress et que des conflits surviennent. Vous ne pouvez pas contrôler tous les aspects de la situation. 

N’oubliez pas que les plans et les attentes des autres ne sont pas des obligations, ce sont des demandes (tout comme les vôtres!). C’est votre droit d’accepter certaines demandes et d’en refuser d’autres. 

N’oubliez pas qu’au bout du compte, il n’y a pas de façon précise dont les Fêtes doivent être célébrées. Vous n’êtes pas obligé d’être joyeux, de trouver du temps pour tous ceux qui veulent vous voir, ni de garder le silence pour préserver la paix si quelque chose vous dérange. Vous n’avez pas à faire quoi que ce soit : vous pouvez choisir vos engagements en fonction de ce qui est important pour vous.

Grâce à une vaste gamme de ressources de soutien accessibles dans sa clinique virtuelle de thérapie en santé mentale, MindBeacon est là pour vous aider à gérer les attentes, les problèmes familiaux et votre bien-être mental. Si vous participez à notre Programme de santé mentale en milieu de travail, veuillez visiter la page de votre entreprise pour accéder aux services couverts par votre programme.

Traduction libre de l'anglais.

"Comment gérer les attentes pendant les Fêtes ?"

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!