<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 https://www.facebook.com/tr?id=741292666218767&amp;ev=PageView&amp;noscript=1 ">
Retour à la page principale

Faire face aux longs mois d'hiver

Featured Image

Certaines personnes aiment vraiment l’hiver. Elles aiment l’air pur, la neige fraîche, le ski et le chocolat chaud près d’un feu de cheminée.

Pour d’autres, cependant, l’hiver représente une période de l’année où c’est humide, boueux et glacé avec de longues nuits froides et de courtes journées sans soleil. C’est là où on commence vraiment à comprendre pourquoi les ours hibernent, et si vous avez déjà eu l’impulsion de vouloir simplement vous réfugier sous votre couverture et y rester jusqu’en mars, vous n’êtes pas seul - beaucoup d’entre nous ressentent les effets déprimants de l’hiver.

Mais que peut-on faire pour y remédier? Voici quelques conseils utiles qui vous permettront de profiter au maximum de l’hiver sans vous sentir trop déprimé!

Laissez entrer la lumière
À cette époque de l’année, il est juste de dire que beaucoup d’entre nous ont envie d’un peu plus de lumière du jour - surtout lorsque le soleil se couche avant même de rentrer du travail! Pour y remédier, essayez d’absorber le plus de lumière possible. Les boîtes à lumière, qui sont censées imiter la lumière du soleil, peuvent certainement vous aider - ces appareils peuvent produire jusqu’à 10 000 lux (la mesure de la luminosité d’une lumière), et peuvent vous aider à réduire vos envies de parler!

Bougez
Une excellente façon de stimuler naturellement votre dopamine et votre noradrénaline est d’être actif chaque fois que vous le pouvez. Même s’il fait froid dehors, une marche rapide tous les jours peut vous aider à améliorer votre humeur (et si vous pouvez le faire quand le soleil est encore au rendez-vous, c’est encore mieux!) Vous pouvez aussi profiter du froid et enfiler une paire de patins ou de skis, faire une bataille de boules de neige ou faire de la glissade - quelle que soit la manière dont vous décidez d’être actif, ça vaudra la peine!

Évitez les sucres raffinés
Nous savons à quel point il est tentant d’aller manger de la pizza et des pâtes lorsque la température baisse, mais même si vous avez envie d’en manger (et que ça goûte le ciel!), ces glucides peuvent faire monter votre taux de sucre dans le sang, et vous faire sentir alourdi et fatigué. Optez plutôt pour les glucides complexes que l’on trouve dans les haricots, les pois, les céréales complètes et de nombreux légumes. Et gâtez-vous de temps en temps!

Essayez de méditer
En plus d’être un excellent moyen de se détendre et de se relaxer après une journée stressante (ou de commencer la journée du bon pied!), la méditation est également un moyen populaire de faire face au blues hivernal. Pour commencer, la méditation peut vous aider à vous concentrer sur votre conscience, tout en diminuant le stress et en augmentant votre niveau de bonheur (grâce à l’engagement de la partie du cerveau responsable de la production de mélatonine).


Au début, cela peut demander un peu d’effort de votre part, mais avec un plan en place et des techniques fiables à suivre, il est peut-être plus facile que vous ne le pensez de vaincre la dépression hivernale - n’oubliez pas de prendre le temps de vous blottir sous une doudou avec un bon livre et un chocolat chaud!

Si vous avez déjà eu l’impulsion de vouloir simplement vous réfugier sous votre couverture et y rester jusqu’en mars, vous n’êtes pas seul!

 

Retour à la page principale

Abonnez-vous à Vivre avec résilience
par MindBeacon

Recevez les dernières nouvelles sur tout ce qui touche la santé mentale, par courriel chaque mois!